Les bonneteurs

bonneteau

L’assassinat de M. Barrême, préfet de l’Eure, ayant appelé de nouveau l’attention sur les « bonneteurs », plusieurs journaux publient des études sur cette catégorie de criminels.

Le « bonneteau », dit, le Temps, s’appelle aussi « trois brèmes » (trois cartes). C’est une vieille filouterie connue de tout le monde, et à laquelle se laissent prendre une foule de naïfs. C’est un jeu, disent les bonneteurs; à la vérité, c’est un vulgaire vol qui tombe parfaitement sous le coup de l’art. 405 du Code pénal. Il s’agit de désigner entre trois cartes celle qui est adoptée comme gagnante après que le bonneteur a montré ces trois cartes et les a retournées en leur faisant subir une série de tours de passe-passe pour dépister le ponte.

Le bonneteur a un trompe-l’oeil habilement imaginé et qu’il exécute avec adresse :

Il corne très légèrement la carte gagnante, ostensiblement il montre cette carte cornée au parieur; celui-ci, après les évolutions et le boniment connus, sûr de son fait, désigne la carte cornée et… perd ! C’est que le bonneteur, en maniant les trois cartes, trouve moyen de décorner la carte gagnante et d’en corner une autre.

Voici encore des procédés de bonneteur :

Pour allumer la convoitise du passant, il commence par l’inviter à jouer sans enjeu; sa proposition acceptée, il a, de même que dans l’hypothèse précédente, battu les cartes, mais de manière à laisser à son adversaire le moyen de les suivre facilement du regard. Puis, lorsque ce dernier s’est décidé à mettre un enjeu, le bonneteur a immédiatement changé de procédé dans le maniement des trois cartes et le naïf a perdu.

Si, par hasard, le joueur, après une longue hésitation, va désigner la bonne carte ,le bonneteur, qui suit le regard du joueur, relève les cartes en disant :  « Vous avez trop réfléchi, c’est à refaire. »

Le bonneteur des quartiers excentriques est fort dangereux : si un joueur laisse voir qu’il a de l’argent sur lui et qu’il ne le perde pas au jeu, on le « file » (suit). Puis, dans un endroit désert, les « bonneteurs » l’attaquent et le dévalisent.

Il existe un autre « bonneteur » qui ne pratique qu’en chemin de fer, principalement dans les trains des courses et aux abords des hippodromes. Celui-ci est mis comme un gentleman et voyage dans les compartiments de première classe et quelquefois en deuxième.

Pour « travailler » fructueusement, ils s’associent à trois : celui qui fait le « chocolat » (crédule) et qui est chargé de commencer la partie, de l' »allumer » (animer) en jouant; l’enquilleur ou lourdier (portier), quitient la portière de la voiture, invitant les voyageurs à monter dans le compartiment, et, enfin, le « patineur », qui monte lorsqu’il n’y a plus qu’une place et qui doit tenir les trois cartes. C’est le « banquier ».

Tous ces filous font partie d’une bande parfaitement organisée, embrigadée; une véritable association avec ses chefs, ses banquiers, ses professeurs, dont le maître suprême est une « falourde » (réclusionnaire), répondant au surnom du « Dragon ». Ses « artistes » (voleurs) — les principaux — portent les jolis sobriquets suivants : « Bec-de-Gaz, la Flûte,: Beau-Mignon, Jambe-de-Laine, Terrasson, marquis de Montrouge, le Merlan, Mille-Gueules, le Frisé, Clignottard, Cireux, Pot-Fêlé, Guicheux, etc.

C’est un coup d’oeil curieux, mais écoeurant, que de voir un train en partance pour les courses; les portières des voitures de première et de deuxième classe sont obstruées par ces gredins : ils vous laissent monter si cela leur plaît et si vous voulez jouer. Ils prennent le train d’assaut : c’est leur propriété, et personne, ni la police, ni la Compagnie, n’intervient !… On dirait, en vérité, que le personnel des prisons de Poissy, Melun, Mazas, prend le train de plaisir pour… Cayenne !

« La Revue des journaux et des  livres »  Paris, 1885.   

Publicités

4 réflexions sur “Les bonneteurs

  1. je me suis faite avoir à ce jeu à Paris il y a au moins 30 ans ! quelle ingénue bêtasse j’étais ( ça n’a guère changé remarque ) …heureusement que mon mari m’a arrêtée …
    bonneteur vient de boniment alors !
    Bonne soirée Gavroche 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s