Le tour du monde impromptu

de-Bougainville

M. de Bougainville, le célèbre voyageur, traversait un jour les Champs-Elysées dans une chaise de poste. Il avait un de ses amis, M. de…, cheminant dans une des contre-allées, et lui propose de monter dans sa voiture et de l’accompagner à Versailles, où il va déjeuner.

M. de… accepte, et dit qu’il sera satisfait s’il peut être de retour à Paris sur les quatre heures. Bougainville le lui promet. On arrive à Versailles, et la chaise de poste traverse la ville sans s’arrêter. M. de… témoigne son étonnement:

C’est à Versailles , dit-il, que nous devions déjeuner; où me mènes-tu ?

Nous allons à Rambouillet, dit froidement Bougainville; ne te fâche pas, je t’en prie; je vais dîner là chez un ami. Viens avec moi, tu seras reçu à merveille.

M. de… jure, tempête, et se rend enfin. Que faire d’ailleurs ? sa journée est perdue.

Eh bien ! dit-il, j’irai dîner avec toi. 

On gagne du terrain, on avance, on arrive enfin à l’endroit designé. On arrête, mais devant une auberge. 

Mon ami, dit Bougainville, nous allons dîner ici pour nous remettre en route. Je vais passer quelques jours à Brest, et j’espère bien que tu ne me quitteras pas en si beau chemin.

M. de… entre alors dans une véritable colère. Que fera-t-il, il n’a point d’habits, point de linge. Bougainville le calme, lui offre la moitié de sa garde-robe, et obtient qu’il l’accompagnera à Brest.

Les deux voyageurs se remettent en route; ils arrivent au terme de leur course. Bougainville dit alors à son ami que son vaisseau est en rade, qu’il est fraîchement décoré, et il lui propose d’aller le visiter. Quand ils furent tous deux montés sur le navire:

Mon ami, dit Bougainville, viens avec moi, je vais faire le tour du monde. Tu ne manqueras de rien ici; tu voyageras avec la plus grande commodité possible. On n’attendait plus que moi, et nous faisons voile à l’instant. 

M. de…, qui ne voulait pas reculer, accepta cette singulière proposition, et fit impromptu le tour du monde.

Baudouin, Félix Marie, Paris, 1830.

Publicités

8 réflexions sur “Le tour du monde impromptu

  1. JM…. lorsque l’Esprit ne fait aucun calcul, il peut vivre selon des évènements, avec bcp de « magie », reste que d’autres appelleront cela « naif », ou de la folie, mais à la fois, cette Liberté va l’affirmer, tout en lui promettant une belle Expérience Bienvenue… de la Vie 🙂

    J'aime

    1. Une tourterelle
      assise sur une branche
      roucoulait doucement.
      Elle était brun gris
      avec une petite tête et un grand corps,
      pas trop grand
      car c’était une tourterelle.

      Elle s’envola
      et la branche se balança de haut en bas
      par la pression de son envol.

      Le bougainvillier rouge
      jetait par la fenêtre un regard furtif
      et la brillante lumière méridionale
      était sur chaque feuille.

      Elle me regarda
      et un léger sourire commença à apparaître sur son visage,
      et tous deux
      nous regardâmes la tourterelle
      qui était revenue
      et l’éclatant bougainvillier rouge.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s