Le jeune astronome

Jeremiah_Horrocks

Le passage de Vénus sur le disque du Soleil n’avait jamais été observé jusqu’en 1639, et aurait passé inaperçu à cette époque sans les efforts merveilleux d’un jeune homme du Lancashire, ,Jeremiah Horrocks qui s’occupa de ce phénomène avec beaucoup de persévérance et de talent, quoique privé de toute aide de la part de ses amis.

 Jeremiah Horrocks habitait un petit village des environs de Liverpool. Il avait montré dès son enfance une véritable vocation pour les mathématiques et l’astronomie, vocation que son père, un obscur ministre protestant, avait encouragée, en fournissant au jeune homme les principaux livres de science qui existaient à cette époque.

En étudiant les problèmes de Kepler, Jeremiah découvrit dans les tables l’indication d’un prochain transit de la planète Vénus sur le disque du Soleil. On était alors en 1639. Le jeune astronome, âgé alors de dix-huit ans, refit les calculs de Kepler et les trouva erronés; il fixa donc par ses propres calculs le moment exact de la rencontre apparente des deux astres, qui devait avoir lieu en 1639. Il lui vint alors le désir de contempler ce curieux phénomène, que nul œil humain n’avait encore observé et dont l’observation devait avoir des résultats si considérables pour l’astronomie.

Il imagina dans ce but de braquer un télescope sur le soleil et de refléter ainsi l’image du disque dans une chambre noire, sur une feuille de papier sur laquelle il avait tracé un cercle de six pouces de diamètre, dont il divisa la circonférence en 360 degrés avec un diamètre perpendiculaire de 120 degrés.

L’année qui précéda. celle ou devait avoir lieu le passage de Vénus, Jeremiah fut reçu ministre de l’église anglicane, malgré son jeune âge, en remplacement de son père, qui venait de mourir. Le jour annoncé par ses calculs était le 24 novembre 1639. Le 23, il installa son appareil et commença ses opérations, qu’il reprit le lendemain matin, qui était un dimanche. Dès le matin, le jeune ministre s’installa dans sa chambre noire, les yeux fiévreusement braqués sur le disque solaire, ou il s’attendait à chaque instant à voir apparaître le point noir produit par l’ombre de Vénus.

La matinée s’était passée sans résultat; les jours étaient fort courts à cette époque de l’année, le phénomène ne pouvait donc plus se faire attendre que quelques instants. Tout à coup, le jeune pasteur entend sonner la cloche de la chapelle qui appelle les fidèles au service du soir; un moment il hésite entre son devoir et la crainte de perdre tout le fruit de ses études; mais il surmonte bientôt cette défaillance, en s’écriant:

« Et quoi, je serais infidèle à mon Créateur, et je lui préférerais son œuvre ! Il a permis qu’humble et obscur j’entrevoie ce que nul n’avait soupçonné; il a balayé le ciel de ses nuages pour me montrer, ce que nul n’a vu; et dans ma fierté, je le remercierais de ces grâces par l’abandon ! Que Vénus passe pendant mon absence et je m’inclinerai sans murmurer devant la volonté du Tout-Puissant ! » 

Et d’un pas ferme, il se dirigea vers la chapelle, ou il accomplit sans se hâter le service religieux. Ayant rempli ses devoirs, Jeremiah courut à son observatoire; au moment où il y entrait, l’ombre, noire de Vénus venait d’entamer le disque du soleil. Il était trois heures un quart. Le jeune astronome put observer sans obstacle et mesurer la marche du phénomène jusqu’à quatre heures un quart, moment où le soleil disparut à l’horizon.

Jeremiah Horrocks fut donc le premier et le seul observateur du passage de Vénus au XVIIème siècle. A cette époque, Kepler était mort et Newton n’était pas encore né.

P. Vincent. « Le Journal de la jeunesse. » Paris, 1873.

Publicités

2 réflexions sur “Le jeune astronome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s