L’absent

pleursTu ne me caches rien, n’est-ce pas ?

Et la vieille huguenote plonge un regard pénétrant jusqu’au fond de l’âme de la jeune fille.

C’est que des nouvelles terribles commencent à circuler et sont parvenues jusqu’au château: on se tue à Paris ; l’amiral Coligny est mort; Charles IX a trahi ses promesses et les calvinistes sont massacrés par centaines. 

Reviendra-t-il, ce fils, attiré à la cour comme les autres par les faveurs mensongères que la reine-mère et le roi prodiguaient aux partisans de la religion réformée ? Reviendra-t-il, ce beau cavalier de vingt ans, ce fiancé bien-aimé ? Pourra-t-il échapper aux dangers qui le menacent et revoir cet intérieur, d’ordinaire si paisible, où deux femmes l’attendent unies dans la crainte comme dans l’amour ?

La mère tremble à chaque bruit qui lui vient du dehors. La jeune fille, au contraire, affecte une tranquillité que ses larmes sont sur le point de démentir. Il faut qu’elle ait du courage pour deux. La vieillesse est si prompte à désespérer.

Plusieurs fois déjà, elle a dû recommencer son récit: un fuyard arrêté dans le village, questionné par les paysans. Il a quitté Paris au milieu de la nuit; le tocsin sonnait; des bandes armées et portant la croix blanche au chapeau couraient sus aux chefs du parti huguenot et massacraient tous ceux qu’ils pouvaient atteindre. Cependant plusieurs d’entre eux avaient déjà pris la fuite. Il y a donc encore un peu d’espoir.

« II y a de l’espoir ! » Pour en arriver a cette phrase bénie, la mère se fait répéter sans cesse ces tristes nouvelles. C’est une minute de consolation au milieu de sa douleur. Pendant un moment, elle croit encore au salut possible. Fasse le ciel qu’elle ne se trompe pas !

Publicités

3 réflexions sur “L’absent

      1. 🙂 merci aussi de ces « lectures » qui élèvent la Conscience d’hier et d’aujourd’hui où la Mémoire de l’Histoire compose notre réflexion sur la Vie… l’air de rien, un grand Bien,
        bonne journée aussi Gavroche,
        qu’elle soit Lumineuse, et plein d’étoiles sur ce Jour….à Tous.. 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s